Accueil > Conferences et formations > Conférences > 06/08/2014 - Les 2èmes Rencontres de l'aménagement durable

06/08/2014 - Les 2èmes Rencontres de l'aménagement durable

02/04/2015

Ouverte aux aménageurs / lotisseurs / bailleurs sociaux / architectes, communes de « brousse », communes et intercommunalité du Grand Nouméa et VKP, Gouvernement, provinces, sénat coutumier et Etat

 

Entrée gratuite

 

Date : mercredi 6 août 2014

 

Lieu : auditorium de l’IRD

 

Objectifs : L’organisation de ces « 2èmes Rencontres de l’aménagement durable » vise 

  • à sensibiliser, notamment les décideurs politiques et économiques, aux enjeux de l’aménagement durable ;
  • à éclairer les professionnels sur les liens avec les thématiques de l’énergie, du climat, de l’eau, de la biodiversité, des déchets, de l’économie, du social, de la mobilité, de l’habitat, etc.
  • à faire connaître les méthodes / approches existantes au profit d’un aménagement durable ;
  • à exposer les accompagnements possibles, dont le soutien du CTME ;
  • à illustrer l’aménagement durable par un retour d’expériences non local ;
  • à échanger sur les perspectives et devenir de l’aménagement durable en Nouvelle-Calédonie.

 

________

 

A l’heure où la Nouvelle-Calédonie se développe (population croissante et en mouvement), il convient aujourd’hui d’accorder une importance toute particulière à l’aménagement et à ses actions de planification et d’organisation des activités sur le territoire. Les pratiques d’aménagement du territoire façonnent les milieux de vie et leur organisation, et fixent leurs caractéristiques pour au moins une ou deux générations. Déterminant l’utilisation optimale, rationnelle et économe du territoire, les bonnes pratiques d’aménagement, tant à l’échelle d’une ville/commune qu’à celle d’un quartier, peuvent assurer la qualité des milieux de vie et leur attrait.

 

La notion d’« aménagement durable » est une notion récente vers laquelle la Nouvelle-Calédonie s’engage pour l’avenir, notamment au travers d’un document cadre de cohérence des politiques publiques : le schéma d'aménagement et de développement de la Nouvelle-Calédonie (NC 2025).

 

Les compétences liées à l’aménagement sont réparties entre plusieurs collectivités : la Nouvelle-Calédonie, les 3 provinces, les communes. De plus, ce sujet implique une grande diversité d’acteurs parapublics autant que privés. Par ailleurs, en application de la loi organique, les terres coutumières sont régies par la coutume et sont « inaliénables, incessibles, incommutables et insaisissables », relevant ainsi d’un régime particulier rendant inopérant les outils d’aménagement institutionnels.

 

Ce sont donc autant de compétence et de « contraintes » qui doivent être prises en compte pour créer des villes/communes et des agglomérations dites « durables », et la Nouvelle-Calédonie doit donc adapter les outils d’aménagement durable existants au territoire.

 

 

Dans la continuité des « 1ères Rencontres de l’urbanisme durable » organisées le 21 novembre 2013, le CTME a souhaité poursuivre son action en organisant :

 

  • 5 ateliers de concertation sur l’approche durable de l’aménagement qui ont permis de réunir:

          - les aménageurs, promoteurs, lotisseurs, bailleurs sociaux et architectes le 4 juin ;

          - les représentants des communes dites de « brousse » le 4 juillet ;

          -  les représentants des communes et intercommunalité du Grand Nouméa et VKP le 8 juillet ;

          - les représentants du gouvernement, des provinces, du sénat coutumier et de l’Etat le 8 juillet ;

         - l’ensemble des acteurs cité précédemment pour la restitution le 11 juillet.

 

La finalité de ce travail a été de recueillir, avec les acteurs publics et privés concernés, les expériences de chacun dans le contexte local et permettant de faciliter la mise en œuvre d’une approche durable de l’aménagement en Nouvelle-Calédonie.

 

  • des sessions de formation sur l’approche durable de l’aménagement à suivre (juillet / août), à l’attention des :

        - assistants à maîtres d’ouvrages (28, 29 et 31 juillet sur Nouméa) ;

        - maîtres d’ouvrages (7 et 8 août à Nouméa et 4 et 5 août à Koné).

 

  • des ateliers d’échanges techniques (dernier trimestre 2014 / 2015).

 

Ce travail se fait notamment sur la base d’un outil développé par l’ADEME, dénommé AEU2 (approche environnemental de l’urbanisme). Il s’agit d’une méthode permettant de concrétiser un projet de développement durable du territoire en matière de planification comme d’urbanisme opérationnel. Mais cet outil, comme évoqué auparavant se doit d’être adapté à la Nouvelle-Calédonie.

 

Dossier de presse

Communiqué de presse

 

Programme des 2èmes Rencontres

Présentations