Accueil > Conferences et formations > Conférences > 21/11/2013 - Les 1ères Rencontres de l'aménagement durable

21/11/2013 - Les 1ères Rencontres de l'aménagement durable

02/04/2015

Ouvertes aux collectivités et aux professionnels intervenant dans l’urbanisme et les secteurs associés (bâtiment, énergie, transport, communication, etc.)

 

Entrée gratuite

 

Date : jeudi 21 novembre 2013

 

Lieu : auditorium de l’IRD

 

Objectif : échanger sur les problématiques urbaines actuelles de notre territoire :

  • la mobilité,
  • la consommation énergétique,
  • la préservation du patrimoine naturel et culturel des communes,
  • le développement de ZACs (Zone d’Aménagement Concerté) et de lotissements « durables »
  • et comment une gouvernance partagée permet la mise en place d’un projet global.

 

________

 

L'aménagement durable est une nouvelle façon d'appréhender le rapport de l'urbain à la nature. Plus respectueux de l'environnement en utilisant de nouvelles méthodes de construction, de nouveaux matériaux et de nouveaux modes de déplacements, il donne plus de place à la nature comme élément de qualité de vie. Il s'agit de concilier le bien-être, l'équité et la cohésion sociale avec le développement économique et le respect de l'environnement.

 

Hier encore, la notion de développement urbain "durable" était peu abordée dans les conférences sur le développement durable. C'est avec l'annonce, en 2007, que "désormais, la majorité de la population mondiale vit dans les villes", qu'une prise de conscience collective a placé l'urbain au cœur des questions environnementales. Si aujourd'hui, cette proportion dépassant les 80 % s'applique surtout aux pays occidentaux, elle n'en reste pas moins tout à fait valable pour la Nouvelle-Calédonie.

 

Car ici aussi, l'accélération des mutations économiques, sociales et environnementales oblige à repenser les valeurs de l'urbanisme et à penser plus "global", plus "durable".

Avec une population croissante et le développement des zones d'habitation sur le Grand Nouméa et VKP notamment, nos villes et villages se transforment : lotissements, zones d'activités, nouvelles voiries forment et déforment nos paysages. Tout cela modifie sensiblement nos façons de travailler, de consommer, de nous déplacer, de nous rencontrer... Autant de paramètres dont il faut désormais tenir compte pour rendre nos cadres de vie plus beaux, plus solidaires, plus habitables.

 

Tel était l'objet de la conférence qui s'est tenue le 21 novembre 2013 dans l'amphithéâtre de l'IRD : quelles solutions imaginer pour répondre aux exigences actuelles et futures, en termes de mobilité, de consommation énergétique, de préservation du patrimoine naturel et culturel, de développement "durable" de ZAC et de lotissements ? Comment imaginer la gouvernance partagée qui permettra la mise en place de ce projet global ?

 

Face à plus de 150 participants, professionnels et représentants des collectivités, de nombreux intervenants issus de l'urbanisme et des secteurs associés ont partagé leurs expériences au cours d'interventions et de tables rondes. Invité d'honneur, Monsieur Antoine Perrau, architecte-urbaniste au Laboratoire d'Écologie Urbaine, a notamment présenté des exemples de réalisations à la Réunion, un environnement tropical comparable à celui de la Nouvelle-Calédonie. La question des projets innovants permettant de répondre aux enjeux de l'urbanisme durable a été abordée par l'ADEME, qui a présenté son Approche Environnementale de l'Urbanisme (AEU), une méthode permettant d'opérer les arbitrages nécessaires à la mise en œuvre de ces projets.

 

Ces Rencontres se sont conclues par une table ronde réunissant représentants des collectivités et acteurs de l'urbanisme, et visant à définir les fondamentaux de l'urbanisme durable en Nouvelle-Calédonie.

 

 

Une démarche au service de tous pour mieux prendre en compte les principes et finalités du développement durable dans nos projets !