Accueil > Eco gestes > Les Eco gestes par usage

Les Eco gestes par usage

Adaptez votre éclairage

25/09/2014
ill_eg_choisir_eclairage.jpg
Choisissez la puissance de vos lampes en fonction de leur usage car toutes les activités ne nécessitent pas la même intensité lumineuse : repas, lecture, travail de précision, etc. Adaptez le nombre de points lumineux et leur intensité à chaque utilisation. Une lampe basse consommation de 20 W convient pour lire ou travailler, une de 5 W suffit pour regarder la télévision ou être devant un ordinateur. 

Soyez pas givrés : décongelez au frigo !

25/09/2014
ill_eg_decongelez_au_frigo.jpg
Les aliments peuvent se décongeler à l’intérieur du réfrigérateur. C’est moins rapide et il faut s’y prendre à l’avance mais cela ne consomme aucune énergie supplémentaire et fait même économiser de l’énergie au réfrigérateur en lui apportant du froid !

De l’air !

25/09/2014
ill_eg_de_lair.jpg
Ventiler ou extraire la chaleur et l’humidité quand on cuisine permet de limiter la sensation d’inconfort dans le logement, mais aussi le recours à la climatisation.

La porte !

25/09/2014
ill_eg_la_porte.jpg
En plaçant des plats chauds au réfrigérateur, vous réchauffez l’appareil, ce qui entraîne une surconsommation ! De même, réfléchissez à ce que vous allez prendre avant d’ouvrir la porte de votre appareil, afin de l’ouvrir le moins souvent et le plus brièvement possible (moins de pertes de froid et d’entrée de vapeur d’eau à l’origine du givre).

Rien ne sert de climatiser l’extérieur

25/09/2014
ill_eg_rien_ne_sert_de_clim.jpg
Laisser les portes ou les fenêtres ouvertes entraîne une très forte augmentation de la consommation d’électricité et une dégradation de la durée de vie de votre appareil. Il est par ailleurs inutile d’allumer la climatisation des chambres pour les pré-refroidir. Allumer la climatisation à l’avance ne sert qu’à augmenter votre facture d’électricité.

Éteignez les lumières inutiles

25/09/2014
ill_eteigner_lum.jpg
3 ampoules de 75 W qui restent allumées une soirée consomment autant qu’une lessive à 60°C ! Voilà un gaspillage d’énergie qui peut être évité facilement, en éteignant les lumières d’une pièce dès qu’on s’en absente. Par ailleurs, privilégiez toujours l’éclairage naturel. 

Un conseil qui ne manque pas d’air

25/09/2014
ill_eg_manque_pas_dair.jpg
Les brasseurs d’air ont pour fonction d’améliorer la ventilation naturelle quand le vent n’est pas suffisant. Pour être performant, un brasseur d’air doit avoir un diamètre minimum de 1,40 m, des pales orientées, une consommation de 80 W maximum et être installé au minimum à 30 cm en dessous du plafond (distance pales-plafond). 

Place à la domotique

25/09/2014
ill_eg_place_domotique.jpg
Entre autres perfectionnements, la domotique permet de mieux gérer ses éclairages, par exemple en automatisant les extinctions ou en réglant l’intensité lumineuse en fonction de l’heure de la journée. De tels dispositifs favorisent donc les économies d’énergie.

Ayez le réflexe «basse-conso»

25/09/2014
ill_eg_ayez_basse_conso.jpg
Remplacez les ampoules qui restent en général allumées plus d’une demi-heure par des ampoules basse consommation.Une ampoule basse consommation de 15 W consomme 4 fois moins d’énergie mais émet autant de lumière qu’une ampoule à incandescence de 60 W. En outre, elle chauffe beaucoup moins et peut durer jusqu’à 15 fois plus longtemps. Le surcoût d’une ampoule basse consommation de 20 W par rapport à une ampoule classique de 100 W est amorti en un an environ.

Restez modestes

25/09/2014
ill_eg_restez_modestes.jpg
Évitez d’acheter un équipement surdimensionné, même performant, s’il ne correspond pas à vos besoins. 

Pages